03 26 49 77 19

Crédit d'impôt et TVA à 7%

creditimpotTVA

Crédit d'impôt de 15 % ou 26 %

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt jusqu'à 26 % sur l'achat d'un poêle à granulés (26 % pour le remplacement d'un ancien appareil, 15 % pour une nouvelle installation) :

    Le crédit d'impôt est octroyé pour les poêles à granulés et appareils de chauffage bois, en tant qu'appareils de chauffage utilisant une énergie renouvelable (le bois).
    Tous les poêles HARMAN bénéficient du crédit d’impôt.
    Le crédit d'impôt porte sur le poêle uniquement, pas la main d'œuvre.
    Le crédit d'impôt n'est possible que si vous passez par des professionnels. Si vous achetez vous-même et/ou posez la cheminée vous-même, vous n'y avez pas droit.
    Les propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit peuvent en bénéficier.
    L'appareil doit être installé dans l'habitation principale. Seules les habitations de + de 2 ans peuvent en bénéficier.
     

Ce plafond est valable durant cinq années consécutives, situées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2013. Le contribuable qui réalise des dépenses à plus de 5 ans d'intervalle peut bénéficier du plafond à deux reprises.

 TVA à 7%              

Vous pourrez bénéficier d'un taux de TVA de 7 % au lieu de 19,6 % pour les travaux réalisés avant le 31 décembre 2013, dans certains cas.

Ce taux s'applique à la fois sur le matériel et la main d'œuvre.

    Conditions :
        propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit ;
        habitation principale ou secondaire ;
        habitation achevée depuis plus de 2 ans avant le début des travaux ;
        les travaux doivent être effectués par un professionnel du bâtiment.
         
    Travaux concernés :
        chauffage, climatisation, ventilation ;
        sanitaire ;
        isolation thermique ou phonique ;
        transformation d'une pièce : aménagement combles ;
        entretien avec objectif de maintenir le logement en bon état : toiture, ravalement, peinture intérieure, papier peint, moquette.
         
    Travaux non concernés :
        espaces verts, jardins ;
        mobiliers, équipements ;
        construction, agrandissement, terrasse, véranda, garage.